Liste email et site WordPress : collecter les emails de prospect dès maintenant

L'email marketing est mort. C'est une litanie que j'entends depuis plus de 10 ans. Et pourtant, ça reste le meilleur canal pour communiquer avec son audience et ses prospects.

Si tu n'as pas encore de liste email, commence à la construire dès maintenant !

Je te donne ici quelques recommandations pour commencer à collecter des emails de personnes intéressées par ton offre avant la fin de la journée.

Pourquoi construire et maintenir une liste email ?

Pourquoi bâtir et maintenir une liste d'emails ?

Il ne s'agit pas tant d'avoir une grande quantité d'emails que d'avoir les emails de personnes intéressées par notre sujet. Des personnes qui ont volontairement indiqué leur email pour que nous puissions communiquer avec elles, et qui peuvent, à tout moment, décider de retirer leur email de la liste.

Nous parlons d'une liste email construite avec des gens qui ont un intérêt à recevoir nos emails et qui, idéalement, les attendent.

Ne peut-on pas avoir la même chose avec les réseaux sociaux ?

Depuis des années que j'ai décidé de me lancer sur internet, en complément de mon activité hors-ligne, j'ai vu passer les modes.

Il y a d'abord eu les groupes Facebook.
Puis l'arrivée des autres réseaux sociaux pour vendre : Instagram (maintenant propriété de Meta, créateur de Facebook), Snapchat, Tik tok...
Plus récemment, c'est LinkedIn qui se développe.

Mais il ne s'agit là que de pourvoyeur de trafic vers notre site, avec pour premier objectif de récupérer les emails des personnes intéressées.

D'abord, le niveau d'engagement de quelqu'un qui "like" une page en cliquant sur un bouton n'a rien à voir avec celui de quelqu'un qui doit volontairement indiquer son email.
En apparence, c'est plus facile. D'ailleurs, sur mon compte Instagram d'entraineur personnel, je récupère régulièrement des "followers" même quand je ne publie rien !
Mais est-ce que cela contribue ensuite à mon entreprise ? Pas vraiment.

Ensuite, même en supposant que ce soit une audience engagée, nous ne sommes pas propriétaires de la liste des personnes qui likent une page. C'est le réseau social qui l'est, et c'est lui qui contrôle tout : ce que ces personnes font, ce qu'elles voient.

Quand quelqu'un est dans ma liste d'email , c'est moi et les personnes de ma liste qui décidons du contenu. Parfois, j'ai mon idée. Parfois, quelqu'un de ma liste me suggère un thème. Mais ce n'est en aucun cas un acteur extérieur qui décide.

Enfin, et c'est un vrai problème que j'ai malheureusement vu plusieurs fois arriver, même un entrepreneur à succès peut perdre TOUS ses contacts si le réseau social décide de changer ses règles, ou décide qu'on a mal appliqué une règle.
Et le pire, c'est que c'est souvent un robot qui prend la décision, sans qu'on sache vraiment pourquoi.
Une semaine avant d'écrire cet article, j'ai eu une publicité refusée sur Facebook. C'était un copier-coller d'une autre publicité en cours, donc validée. Je n'avais rien changé, sauf l'audience cible ! J'ai fait appel et un être humain a vite validé, mais je ne saurai jamais ce qui n'a pas plu au robot.

Des entrepreneurs ont vu leur page suspendue du jour au lendemain, sans vrai recours possible. Ceux qui n'avaient pas constitué leur propre liste email, pour garder une relation avec leur audience, ont du tout recommencer à zéro.

C'est là la force de la liste email, et c'est pour ça qu'il en faut une :
1. Elle est constitué de contacts intéressés.
2. Nous avons le contrôle de la liste et de ce que nous en faisons.
3. Elle nous appartient.

A contrario, les autres moyens de communications présentent des limites :
1. Les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn...) : aucun contrôle de ce que les contacts voient réellement de tes publications, risque (réel et avéré) de perdre la liste à tout moment sans recours possible.
2. Un media de communication (chaîne YouTube, compte Instagram...) : même chose...
3. Une adresse physique : très difficile à obtenir, et utilisation coûteuse (même si cela peut avoir un intérêt pour une activité locale).
4. Un numéro de téléphone : très invasif, donc plus adapté à un client ou un prospect prêt à discuter d'une offre à tarif élevé (mais même là, tu ne vas pas continuer à communiquer uniquement par téléphone ou SMS).

De ce point de vue, il est important d'avoir un moyen de récupérer les contacts intéressés. Le réseau social devient alors une porte d'entrée, mais les données importantes doivent être sous notre contrôle.

L'usage de la liste email

La liste email est le point de départ de la "conversion". Elle permet de convertir un visiteur en "prospect", ou quelqu'un qui a manifesté son intérêt.

Un visiteur ne se transforme pratiquement jamais en client. Un prospect, avec qui nous avons un contact régulier, à qui nous pouvons pouvons apporter de la valeur sur le sujet qui l'intéresse, qui peut prendre le temps de mieux nous connaitre, peut un jour se transformer en client. Puis en client fidèle.

Même si le prospect ne devient jamais un client, il peut nous apporter d'autres prospects.

Avoir une liste email permet non seulement d'avoir le contrôle des données, mais permet aussi d'être pro-actif dans la relation avec son audience.

Avec les réseaux sociaux, on ne contrôle pas ce que peut voir notre audience. C'est sous le contrôle de l'algorithme.
Ainsi, avec les réseaux sociaux, on peut perdre tous non contacts du jour au lendemain, mais en plus, nous n'avons même pas vraiment le contrôle de la communication avec eux.

Avec l'email, on peut décider de ce qu'on communique et à quel moment.

C'est pour cela qu'il faut très rapidement avoir une stratégie digitale qui permettent de récupérer les emails des personnes intéressées.

Les réseaux sociaux sont un moyen d'avoir de la visibilité et une source de trafic vers le site, où nous pourrons obtenir les emails des personnes intéressées. Ce sera le premier point de la conversion.

Pour assurer la conversion, propose quelque chose à ton visiteur qui l'amènera à vouloir te laisser son email.

Convertir : l'offre de valeur gratuite

Obtenir beaucoup d'emails est en soi assez simple. On peut même acheter des listes. Certes, en B2C (c'est à dire lorsque nos clients sont des particuliers), acheter une liste est inutile, car nous n'avons pas le droit de leur écrire sans leur consentement. Mais en B2B, c'est possible, car nous pouvons écrire à une adresse professionnelle sans consentement préalable si l'email est professionnellement pertinent.

Toutefois, cela poserait un problème : le nombre de personnes envoyant l'email à la poubelle sans l'ouvrir serait élevé.

Nous voulons donc construire une liste avec des gens intéressés. La qualité de la liste avant la quantité.

L'approche classique est donc d'offrir quelque chose au visiteur, en échange de quoi il laisse son email et accepte d'être contacté. C'est ce que tu as fait en t'inscrivant à cette liste.

La contrainte légale (RGPD) est ici un allié : le visiteur doit savoir pour quoi il donne son email, l'accepter, et a la possibilité de retirer son email de la liste à tout moment.

Cela nous assure que la majorité des personnes sur la liste sont intéressées par notre sujet, et donc d'augmenter les chances de transformer le visiteur en prospect, puis en client.

Même si le prospect ne devient jamais un client, il peut devenir un prescripteur, en conseillant notre site à son entourage.

Donc pour pouvoir commencer à rapidement construire ta liste, pense simplement à ce que tu peux offrir aux visiteurs.

Cela n'a pas besoin d'être compliqué !

Certes, le cadeau le plus fréquent est un ebook, sous forme de pdf. Mais ça demande des efforts et du temps de créer un livre numérique avec du contenu et une bonne mise en page.

On trouve aussi des propositions de webinaires, ce qui demande du temps de préparation et un logiciel.
Ou bien même des séries de vidéos ou un cours en ligne gratuit, ce qui demande aussi du temps et des efforts.

Alors que proposer qui soit facile à créer, ne demande aucune connaissance technique, et soit utile à tes visiteurs ?

Une série d'emails !

Pense à ton prospect type, au problème qu'il affronte.

Pense à ta solution.

Quelles sont les toutes premières étapes que doit suivre ton prospect pour commencer à résoudre son problème ?

Qu'est-ce qu'il peut apprendre en quelques emails et mettre en place ?

Une séquence type que tu peux imaginer, ce sont 4 emails, qui respecte la structure Pourquoi / Quoi / Comment / Action :
1 - Pourquoi il faut traiter le problème (en montrant le bénéfice). Nous ne voyons pas le problème complet, mais une première étape.
2 - Que va-t-on faire, c'est à dire quelle méthode ou principe allons-nous appliquer ?
3 - Comment procède-t-on ? Quelles sont les étapes. Reste raisonnable : 3 étapes, c'est en général bien.
4 - Appel à l'action. Indique clairement la première action à suivre. C'est là aussi que tu peux laisser l'option aux personnes de te contacter.

Une fois ces 4 emails envoyés, il faudra ensuite continuer à communiquer avec ta liste, manuellement, une fois par semaine ou deux fois par mois.

Mais ces 4 premiers emails apportent de la valeur à tes prospects, démontrent ta compétence sur le sujet, et permettre de commencer une relation. Et ceux qui restent inscrits à la fin de la séquence sont a priori intéressés par ton sujet.

Penses à la séquence de 4 emails que tu vas proposer. Ne rédige pas en détail, penses au sujet de chaque email. Une fois que tu as cela, tu peux passer à la mise en place.

Commence à construire ta liste dès maintenant

Le nom de domaine

En premier lieu, il te faut un nom de domaine. Tu ne vas pas envoyer des emails depuis un compte gmail. En plus de ne pas paraitre très pro, le compte gmail risque d'être vite catégorisé comme spam et tes mails ne jamais arriver dans la boite de tes prospects.

Un nom de domaine coûte de 5 à 10€ par an. Ce n'est pas une grosse dépense. Tu peux facilement en rechercher et commander un sur NameCheap. Si tu suis ma recommandation d'utiliser l'hébergeur WPX, tu peux même commander le nom de domaine directement avec eux.

Tu peux commander le nom  de domaine en même temps que tu commandes l'hébergement

L'hébergeur

Pour l'hébergement, choisis un serveur au plus près de tes clients

Il faut que tu aies un hébergeur pour pouvoir créer ton site. Je conseille WPX, l'hébergeur que j'utilise, car il est dédié à WordPress, très rapide, offre toutes les options dès la première offre, et a un service client ultra réactif.

Une autre option, 100% française, c'est 02 switch, avec un tarif assez doux pour un service efficace.

Néanmoins, pour créer un site ultra-minimal pour juste commencer à construire ta liste email, tu peux prendre à peu près n'importe quel hébergeur, même moins performant.

Installe WordPress

Une fois l'hébergeur choisi, il te faudra installer WordPress. Avec WPX et O2 switch, cela se fait en un clic. Pas compliqué, pas besoin de s'y connaitre en technique.

Il faudra ensuite penser à installer le certificat SSL (pour avoir un site sécurisé, avec le https). Les deux hébergeurs que je mentionne proposent le certificat libre et gratuit let's encrypt'. Soyons clair : il n'y a aucune raison de payer le certificat, car c'est une technologie ouverte et normalement gratuite !

Quand WordPress est installé, nous pouvons passer aux choses sérieuses.

Tu vas dans la liste des websites où tu vas trouver celui correspondant à ton domaine

Tu cliques sur "Install WordPress" et remplit les infos (email, identifiant, mot de passe)

C'est fait ! (penses à noter ton mot de passe)

Quand le site WordPress est installé, installe aussi le certificat SSL. Si tu as bien choisi ton hébergeur, il va installer le certificat libre et gratuit Let's encrypt, et ça se fait juste en cliquant sur le bouton "SSL". Le tout se fait en une poignée de minutes.

Installe FluentCRM

Dans WordPress, tu vas ajouter une extension. Recherche Fluent CRM. Tu auras la possibilité d'installer la version gratuite en quelques clics.

Je te conseille aussi d'installer Fluent SMTP, qui est l'extension qui te permettra d'envoyer des emails depuis ton site en ayant de bonnes chances qu'ils arrivent dans la boite de tes prospects ! Pour ça, tu vas simplement cocher la case "installer Fluent SMTP" pendant l'installation de Fluent CRM. De même, si tu ne veux pas installer la suite Thrive pour le moment, tu peux installer Fluent Forms pendant cette procédure.

Fluent CRM va te poser un certain nombre de questions pendant l'installation. Tu devras entre autre créer au moins UNE étiquette et UNE liste. Appelle ta liste "Prospects" et l'étiquette "Inscription aux conseils par emails".

Crée un profil gratuit pour l'envoi d'email

Fluent CRM en soi n'envoie pas les emails. Il gère la liste des contacts, les campagnes, les automatisations, la segmentation... mais pas l'envoi en tant que tel.

Pour cela, il faut un service d'envoi d'email. J'utilise personnellement Amazon SES, qui permet d'envoyer beaucoup d'emails à un tarif très raisonnable (cela me coûte moins d'une poignée d'euros par mois), mais ça demande un peu d'effort à paramétrer. Je te conseille donc, pour démarrer vite, d'utiliser MailerSend, qui permet d'envoyer jusqu'à 12000 emails par mois gratuitement.

Crée un formulaire

Evidemment, ici, je te conseillerais plutôt de créer un vrai site avec la suite Thrive, mais comme nous sommes dans une optique de rapidité et de budget réduit, nous allons aller au moins coûteux Note toutefois que la création d'un formulaire serait plus simple et plus rapide avec Thrive leads qu'avec la version gratuite de Fluent Forms.

Si tu n'as pas installé Fluent Form en version gratuite pendant l'installation de Fluent CRM, fais-le maintenant.

Maintenant, crée un formulaire qui va demander l'email de ton prospect, le rajouteras dans la liste "Prospects" avec l'étiquette "Inscription aux conseils par emails".

Le plus simple ici sera de créer un Optin Form (le plus à droite)

On peut se contenter de ne demander que l'email. Tu peux aussi rajouter des infos en plus.

Ici, on rajoute un champ Name fields...

...dont je ne garde que le prénom.

Evidemment, nous allons rajouter une case à cocher (consentement, conforme aux RGPD)

Ecris le texte qui convient (je ne suis pas juriste, donc vois la conformité avec un spécialiste du droit)

Et maintenant nous allons lier ce formulaire à notre liste dans Fluent CRM.

Les points important : lier à la bonne liste, mettre le bon tag (étiquette) et s'assurer que Fluent CRM va récupérer l'email et le prénom.

Dans Fluent CRM, tu crées une automatisation qui se déclenche après l'inscription à ta liste 'Prospects".

Edit your caption text here

Edit your caption text here

Rédige tes 4 emails. Crée une attente entre chaque (1 jour, par exemple).

Crée le déroulé de l'automatisation (tu cliques sur le + et indique si tu veux un email ou une attente)

Pour chaque email, écris le titre et le contenu.

Quand ton automatisation est prête, penses à l'activer. Elle se déclenchera à chaque fois qu'un visiteur remplit le formulaire et indique son email.

Nous allons maintenant insérer le formulaire dans une page. Tu noteras que j'ai installé Thrive architect sur mon site de démo, mais pour respecter notre objectif de site minimal, je vais utiliser l'éditeur standard de WordPress et intégrer le formulaire que nous avons créé.

En cliquant sur le + en haut à gauche, nous avons accès a tout ce que nous pouvons rajouter. Ici, nous voyons Fluent Forms.

Je choisis le formulaire que nous avons créé. C'est tout. Nous pouvons publier la page.

Evidemment, sur le site démo, l'esthétique est à revoir. Le plus important : le formulaire (fait avec une version gratuite) est en ligne, connecté avec l'autorépondeur (en version gratuite), et tu peux envoyer des emails (gratuitement jusqu'à 12000 par mois).

Voilà, c'est fait. Tu as tout pour commencer à construire une liste email utile pour ton activité, communiquer avec tes prospects, et tout ça sans avoir encore investi dans aucun outil, hormis bien sur le nom de domaine et l'hébergement.

C'est déjà suffisant pour collecter des emails et te constituer une audience avec laquelle tu peux communiquer.

Si tu veux aller plus loin, je t'invite à rejoindre (gratuitement) le Club des webpreneurs libres et voir les tutoriaux en vidéos.


Sur le même thème :

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>