Revue : Thrive suite ou systeme.io ?

Si tu as décidé de créer un site site web pour votre entreprise, tu sais probablement qu'il faut que cela aille au-delà d'un simple site-vitrine. Le site doit contribuer au chiffre d'affaire. Il faut donc une solution qui permettre de récupérer les contacts de vos prospects et de les accompagner dans des entonnoirs de vente, jusqu'à la conclusion de celle-ci et la livraison de votre produit (produit physique, formation, coaching, prestation de service...).

Tu as peut-être pensé à utiliser WordPress, solution open-source qui équipe la majorité des sites dans le monde, mais sa richesse et la quantité d'extensions peuvent t'avoir un peu effrayé. Tu as peut-être aussi entendu parler de systeme.io, solution SAAS tout-en-un qui semble plus simple en apparence.

Les deux sont de très bonnes bonnes solutions. Mais qu'en est-il en pratique ? Que vaut systeme.io par rapport à un site WordPress configuré tel que je le recommande pour le web-preneuriat ? Que choisir ?

Pour répondre à cette question, comparons-les : systeme.io par rapport à WordPress + Thrive suite.


Certains des liens de cette revue sont des liens affiliés. Si tu achètes un produit en passant par un ces liens, je touche une commission. Le prix est le même pour toi. Je ne propose en affiliation que des solutions que j'estime bonnes et que j'ai moi-même testées.

En préparant cette revue, j'ai eu l'occasion de lire la revue de Thrive architect sur le site de systeme.io, et il m'a semblé bon de corriger certaines imprécisions et omissions.

Qu'est-ce que systeme.io ?

C'est un système SAAS ayant pour ambition de "remplacer tous les autres outils et logiciels tiers que vous utilisez pour votre activité en ligne." (je cite ce qui est écrit sur leur site).

C'est en effet un système très complet qui permettra à beaucoup d'entrepreneur de créer rapidement un site avec la plupart des fonctions utiles pour contribuer au chiffre d'affaire : tunnels de vente (que je persiste à appeler entonnoirs de vente, terme plus approprié), email marketing, formation en ligne, site internet, programmes d'affiliation, automatisations marketing.

Pour pouvoir établir une comparaison entre les deux formules, attaquons-nous à chacune de ces fonctions, et voyons les forces et les limitations de : systeme.io et WordPress + Thrive suite.

Fonctionnalités

Site internet

Les deux formules permettent de créer un site internet, au sens classique du terme.

Toutefois, WordPress est originellement un outil dédié au blogging. Il a donc été entièrement conçu pour simplifier la création, l'organisation et la catégorisation de pages et d'articles de blog.

Pour créer un article de blog sur systeme.io, il faut d'abord créer un "blog", avec une adresse qui se rajoutera à la base de l'adresse du domaine sur SIO (par exemple mondomaine.fr/blog).

Editeur - accueil du blog

Quand ce blog est crée, on peut ensuite créer des pages et des articles.

Editeur - les pages du blog

Dans la partie "Articles", on pourra aller créer les articles. D'un point de vue navigation sur le site et référencement naturel, une page ou un article, cela revient au même. Dans la base de données aussi, en général.

Editeur - les articles

Pour éditer l'article et son contenu, il faudra encore aller cliquer sur un bouton. Personnellement, je ne trouve pas ça très intuitif et ergonomique, mais c'est surtout une question d'habitude.

La page d'édition de l'article en lui-même permet de voir à quoi il ressemblera. On est dans le cas d'un éditeur visuel classique, avec quelques éléments à gauche et le contenu à droite.

C'est satisfaisant et suffisant pour beaucoup d'utilisateurs.

Editeur visuel d'article

A noter que dans sa logique de simplification et de tout-en-un, SIO propose d'intégrer des popups directement sur la page d'édition de l'article. Il est possible de sélectionner une popup déjà créée ou d'en créer une sur le volet. Pour quelqu'un qui crée rapidement un premier site et veut pouvoir rapidement collecter des emails, c'est efficace.

Pop-up - éditable directement

Il n'y a là pas de fioritures. Avec la version de base gratuite, on peut déjà créer un site complet, avec des pages statiques et des articles.

A noter que SIO utilise le terme Catégorie pour ce qui est appelé Etiquette dans WordPress. Quant au terme Blog, il correspondra à la Catégorie dans WordPress si le site WP est organisée selon une logique de silo (ce qui est recommandé - j'en parle un peu plus dans le club des web-preneurs libres).

WordPress étant à l'origine créé pour accueillir des blogs, on ne sera pas surpris que le flux de création des articles est plus simple et plus direct. On créé un article en cliquant sur le lien Ajouter, et dans le cas de ma configuration WordPress avec Thrive suite, on lance tout de suite l'éditeur visuel. Ce dernier est nettement plus complet et souple que celui de SIO. On pouvait s'y attendre, puisque SIO se limite au strict nécessaire pour l'efficacité, là où Thrive, tout en restant efficace, permet d'exprimer toute sa créativité.

Les articles dans WordPress : facile à trouver

Après avoir cliqué sur Ajouter, on arrive directement sur un éditeur.

Editeur visuel. Un vaste choix d'élément. Tout en gardant les fondamentaux regroupés en haut.

Editeur : exemple d'une zone texte, avec tout le paramétrage possible.

Si l'objectif est juste de créer quelques pages et un blog minimaliste en complément des pages d'atterrissage et des entonnoirs de vente, alors SIO suffit.

Si on veut bénéficier de toute la richesse, la personnalisation, et les possibilités d'un site organisé en silos, alors il faudra se tourner vers WordPress, avec Thrive suite.

Entonnoirs de vente

S'il n'y avait qu'une chose à créer sur son site, ce serait bien l'entonnoir de vente. C'est bien pour cela que cela se retrouve au coeur de SIO.

Il est assez direct et facile de créer un premier entonnoir de capture d'email avec aimant à prospect. En sélectionnant les templates disponibles, il n'est pas nécessaire de trop se creuser la tête pour la création de la page. Il suffira de remplacer le texte et les images.

La page d'édition des entonnoirs

Pour les débutants, on s'oreitnera vite avec des modèles pré-conçus.

Lors de la création d'une page, on peut choisir directement un modèle standard pour un objectif précis.

Des templates sont disponibles pour ne pas perdre de temps.

Une fois créée, les paramètres de la page apparaissent ici.

Le processus est le même lorsqu'on rajoute des pages (ici, dans la création de zéro de tout l'entonnoir)

Pour augmenter la conversion, il est possible de limiter la durée de validité d'une page pour chaque prospect.

Comme on le voit, l'approche est très directe. Un débutant s'en sortira vite. Nul besoin de savoir comment construire l'entonnoir : SIO propose trois modèles pré-conçus, avec chacun un objectif bien identifié : collecter des emails, vendre un produit, présenter un webinaire.

Tout ce qui est présenté ici est faisable dans WordPress avec Thrive suite. Il faudra toutefois créer d'abord un formulaire de collecte d'email avec Thrive leads, puis les pages de l'entonnoir. En soi, ce n'est pas compliqué, mais cela demande sans doute un peu plus de réflexion initiale sur papier pour bien cartographier le parcours du prospect.

Pour des pages qui disparaissent automatiquement au-delà d'un certain temps, il faudra combiner avec Thrive ultimatum.

Pour un entonnoir classique de collecte d'email, c'est d'ailleurs ce que je fais : je crée un formulaire avec Thrive lead, les pages avec Thrive architect (la page de collecte, la page de remerciement, la page de téléchargement ou de vidéo), et je sécurise l'accès avec Thrive ultimatum.

Outre que les mêmes séquences que dans SIO sont faisables avec Thrive suite, il y a aussi de nombreuses possibilités de personnalisation et d'options. Les templates sont par exemple regroupés par catégories : on trouvera à peu près tous les entonnoirs de collecte / vente possible, avec un graphisme déjà préparé et qui s'adapte au modèle global du site (smart templates).

Thrive leads : toutes les options pour récupérer les contacts de nos prospects

Ici, je choisis de créer une pop-up, une des nombreuses possibilités de thrive leads.

Paramétrages globaux et statistiques

Pour chaque élément, Thrive offre de nombreux templates

Un modèle simple - parmi beaucoup d'autres plus ou moins sophistiqués

Les pages de l'entonnoir

Lors de la création du contenu de la page, il est possible de choisir des templates pré-conçus.

Un exemple parmi beaucoup de templates

En fait, SIO permet d'aller très vite sur ses premiers entonnoirs de collecte / vente. Rien que pour ça, c'est une très bonne solution pour un petit entrepreneur qui ne cherche pas à avoir beaucoup de canaux.

Dès qu'on recherche quelque chose d'un peu plus riche et souple, toutefois, Thrive suite devient nécessaire. La richesse des templates, des différentes façons de collecter les emails (Thrive leads), les possibilités de rareté et d'urgence (Thrive ultimatum) et toute la personnalisation des pages (entre les templates et le modèle global du site avec Thrive theme builder) en font un outil beaucoup plus riche que SIO, et aussi simple à utiliser.

Formation en ligne

La plupart des infopreneurs décident de vendre des formations en ligne.

Dans ce domaine, SIO va comme toujours au plus simple, pour pouvoir créer rapidement une formation viable. D'un point de vue technique, une formation sur SIO est simplement une série de pages (les chapitres) regroupés en modules. C'est simple et direct, encore une fois.

Pour le contenu distillé au goutte-à-goutte, chaque chapitre dispose de l'option d'être libéré un certain nombre de jours après le précédent. Là encore, c'est simple et ça suffira pour beaucoup.

Une structure simple et une possibilité de distiller les chapitres en goutte-à-goutte

L'édition de chaque chapitre est très (trop) simple aussi. On est là dans une simple page de contenu. Pas de progression liée à la vidéo ou à un questionnaire. Là encore, cela peut suffire, mais je reste un peu sur ma faim.

Le chapitre de la formation : une simple page de contenu.

Pour une formation simple et linéaire, cela sera surement suffisant. Les possibilités sont quand même très limitées.

A contrario, Thrive suite, avec la mise à jour vers Thrive apprentice 4.0, fait très fort.

Outre une arborescence des cours plus fine (modules, chapitres, leçons), la mise en page est plus épurée et plus facile à gérer. On crée un template pour le cours, le module, la leçon, et il s'applique sur tout le site. Ensuite, le rajout de contenu, de fichiers à télécharger, de vidéos ou fichier audio est plus simple et rapide.

Un design plus agréable et facile à paramétrer

Une arborescence fine

La page d'accueil du cours en back-office

Une édition facile du contenu des cours

En ce qui concerne les accès, on peut rendre un cours libre, accessible en créant un compte (un bon moyen de récupérer un contact), ou en achetant. Avec les possibilités liées à Thrivecart (que j'utilise) ou WooCommerce, la vente peut être de n'importe quel type : au comptant, par mensualités, ou bien par abonnement.

Avec les options de contenu conditionnel, c'est même tout le site qui peut devenir une zone membre, avec plusieurs niveaux d'accès.

Pour en voir plus, je vous invite à lire ma revue de Thrive apprentice 4.0.

Email et automatisations marketing

SIO vient équipé d'une solution d'emailing marketing. Il est ainsi possible de créer des newsletters (envoyées au cas par cas), des campagnes (série automatisée d'email), de gérer des contacts, avec notamment un système de tags.

C'est très pratique pour démarrer et permettra l'économie d'un auto-répondeur dont les prix montent vite !

Les possibilités d'automatisation sont présentes et suffisantes dans la plupart des cas. 

La seule vraie limite ennuyeuse est le nombre de tags, campagnes et règles d'automatisation qui dépendent de l'abonnement choisi. Pour l'abonnement Startup, on est limité à 10 campagnes, 10 tags, 10 règles d'automatisation. Cela peut sembler suffisant de prime abord quand on démarre, mais c'est très vite limitants. Et on parle là d'une formule à 228€ par an !

WordPress et Thrive suite ne proposent pas d'email marketing.

Toutefois, il est possible d'installer sur le site Fluent CRM qui s'intègre parfaitement avec Thrive suite et qui permet déjà dans sa version gratuite de collecter les emails des prospects, envoyer des campagnes (la newsletter de SIO), et de créer des automatisations. La limite de la fonction gratuite est dans les possibilités des automatisations, mais pas leurs quantités : c'est notre base de données, nous pouvons créer autant de contacts, automatisations, campagnes, tags que nous voulons.

En version payante, Fluent CRM permet pratiquement tout. Pour en savoir plus, je t'invite à lire ma revue de Fluent CRM et la comparaison avec la star du marché, Active campaign.

En ce qui concerne les automatisations sur le site, c'est possible grace à Thrive automator.

Programmes d'affiliation

Là, c'est la grande force de SIO. Si tu souhaites avant tout communiquer sur les offres des autres et être payé par commission, SIO permet très facilement cela. C'est même probablement un de ses plus gros marchés. La marketplace permet de choisir ce qu'on veut promouvoir et d'être rémunéré dessus.

Il y a des extensions pour gérer l'affiliation sur WordPress, mais personnellement, je crée mes programmes d'affiliation avec Thrivecart, puisque mes produits sont déjà vendus avec.

Malgré tout, pour quelqu'un qui veut se spécialiser dans l'affiliation, SIO est sans doute la meilleure solution.

La facilité d'utilisation

Nous arrivons ici dans le subjectif.

Un argument souvent présenté pour SIO est sa supposée simplicité d'utilisation. Ayant à la fois un compte SIO et de nombreux sites sous WordPress, je m'inscris en faux face à cette affirmation. Il y a une courbe d'apprentissage dans les deux cas. J'ai même un peu ramé au départ pour m'orienter dans SIO.

Thrive suite est très facile à utiliser si on connait un peu WordPress. Si on ne connait pas WordPress, il y aura comme pour tout logiciel une période d'apprentissage et de découverte. Mais pour SIO aussi...

En fait, ceux qui disent que SIO est plus facile d'utilisation font référence à WordPress tel qu'il était il y a 10 ans. Mais en utilisant la formule que je recommande (et en suivant les instructions de mon cours en ligne gratuit), c'est très simple à installer, paramétrer et utiliser. En fait, tout devrait pouvoir être opérationnel en moins d'une demi-journée, système de vente inclus.

Dans tous les cas, le mieux, si on est complètement débutant, sera de se faire accompagner au début (tu peux voir par exemple ma formule d'accompagnement de web-preneurs)

Le référencement

Je le mentionne ici car c'est souvent pris comme argument contre SIO, sans raison valable. Si cela demande un peu d'effort, il est tout à fait possible d'organiser la partie publique de son site sous SIO en silo. Les sites chargent assez vite et le code est bien écrit.

Dans WordPress et avec le projet Lightning de Thrive suite, la vitesse est également bonne, le site peut être organisé en silo, et une extension gratuite comme SEO press permet d'optimiser ce qui est communiqué aux moteurs de recherche.

Aucune différence techniquement entre les deux formules : ici, c'est encore une fois le contenu qui sera le plus important, et ça, ça ne dépend pas de la plate-forme !

Le tarif

Allons-y pour la dernière question. Combien ça coûte ?

SIO propose une version gratuite évidemment limitée, mais qui permet de découvrir la plate-forme et s'orienter. Si vous hésitez encore, je vous conseille de choisir cette formule-là, puisque c'est sans risque et qu'il sera toujours temps de prendre une option payante plus tard.

Tarifs en janvier 2022, avec le paiement annuel, plus économique

La formule payante initiale coûte 228€ / an avec des limitations contraignantes en terme d'automatisations et de tags. Pour lever ces limitations et comparer avec une formule sous WordPress selon la configuration que je recommande, il faut prendre la version Webinar à 396€ / an.  Disons qu'avec 100 tags, on couvre la plupart des cas, même s'il faudrait en fait comparer avec la version à 828€ / an pour tenir compte de l'absence de limites dans WordPress.

(en ce qui concerne l'option "webinar, il s'agit juste d'un entonnoir webinaire avec une page vidéo comme webinaire, ce qui est très facile à faire nativement dans WordPress, donc je n'en tiens pas compte).

Les options de SIO

Un panorama de ce qu'offre Thrive suite. Oui, combiné avec Fluent CRM et ThriveCart, ça fait tout ce que fait SIO et même plus !

Quelle configuration WordPress permet donc l'équivalent de la formule Webinar ?

L'hébergement avec un vrai hébergeur WordPress rapide et efficace WPX, WordPress (gratuit et installable en quelques clics sur WPX), Thrive suite, Fluent CRM et un service d'envoi d'email en masse SMTP (Amazon SES revient à 10 centimes les milles emails, et il y a des options gratuites à 200 emails par jour). Le prix de revient annuel de cette configuration efficace et rapide est, en janvier 2022, de 250€ (WPX) + 285€ (Thrive suite) + 129€ (Fluent CRM). Soit moins cher que la formule illimité de SIO, avec beaucoup plus de possibilités !

Pour la vente, on prendra WooCommerce qui est gratuit, ou Thrivecart qui s'achète avec un seul paiement à vie.

Lequel choisir ?

Très clairement, il n'y a pas de mauvais choix ici. Systeme.io comme WordPress + Thrive suite permettent de créer un site fonctionnel, avec des entonnoirs efficaces, et du contenu sous forme d'articles et de pages. Au niveau des tarifs, ils sont aussi très similaires.

La différence se fera sur les ambitions de développement de son activité avec le web.

Pour créer quelques entonnoirs de vente, une poignée de pages et d'articles, sans vraiment trop se préoccuper de la charte graphique et des possibilités d'évolution du site, Systeme.io semble une excellente option.

Si tu ambitionnes de créer un site à ton image, avec de la publication régulière d'articles pour ton audience, de nombreuses possibilités d'entonnoirs de types différents, une vraie zone membre et des possibilités d'évolution quasi-infinies (pour des besoins que tu ne connais pas encore), alors il te faut WordPress + Thrive suite.

Tu peux également télécharger le récapitulatif en pdf de la liste des outils pour créer un site web efficace en cliquant sur le bouton ci-dessous.


Sur le même thème :

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>